Alors, Parlons-en…

De Gialova à Agios Nikolaos

par | Avr 15, 2021 | Europe, Grèce | 0 commentaires

Toujours dans le Péloponnèse.

De Gialova à Agios Nikolaos est le nouveau périple dans le Péloponnèse que nous te proposons. Des choses surprenantes nous attendent et nous avons beaucoup aimées cette partie de la Grèce. Bien sûr, les sites historiques sont au programme mais pas que….

Gialova village

Tout petit village situé sur la baie de Navarin dans la municipalité de Pylos-Nestor en Messénie. Un peu plus de 300 habitants séjournent ici à l’année. Le reste du temps c’est bien évidemment les touristes qui font de Gialova un village attrayant. Dans notre cas on était seul à part un ou deux camping-cars à profiter de la nature qu’offre Gialova et ses alentours.

Entre mer et lagune,

Gialova est aussi un petit coin nature entre mer et lagune bordée par la baie de Navarin. Bivouac sur la plage, l’endroit est idyllique, un peu perdu, très sauvage mais tant de choses sont à faire aux alentours. Au programme sont prévus, la recherche des caméléons africains, seul endroit en Europe où l’on peut trouver ce petit animal. La visite du château du vieux Navarin. Ballade en vélo dans la lagune, pêche au lancé, BBQ, bref, de quoi nous occuper pour quelques jours.

Le château du vieux Navarin

Construit par Nicolas II seigneur de Thèbes au XIII eme siècle cette fortification est perchée sur un promontoire rocheux de 200 m de haut, si tu souhaites t’attaquer à son ascension la première des choses est de t’équiper de bonnes chaussures. La deuxième chose, ne pars pas sans eau et la troisième est que même s’il n’y a pas de barrières physiques les ruines du château sont déclarées « fermer au public » car les fondations sont plus ou moins instables et considérées comme dangereuses.

Géométrie parfaite

Par contre, si comme nous tu braves cette interdiction tu auras une surprise de taille à l’arrivée. Une vue imprenable sur la plage de Voidokilia, un arc de cercle parfait qui paraît être tracé au compas. Assurément l’une des plus belle plage de Grèce et peut être même de la méditerranée. Si tu préfères te retrouver sur la magnifique plage de Voidokilia et poser tes petits petons dans le sable fin tu devras contourner le promontoire rocheux par la lagune. Mais, non sans risque non plus, car tout le long du petit passage, de nombreux blocs de rochers jonchent le bord du chemin parfois coloré de rouge, t’invitant prestement à faire demi tour car les risques de chutes de pierres venant de ce fameux promontoire de 200 mètres de haut sont habituels. Une autre solution est de contourner toute la lagune pour arriver de l’autre coté de l’arc de cercle de cette plage. Nous avons fait les trois options avec quand même une certaine appréhension pour le petit passage aux milieux des rochers. C’est toi qui vois…

Porte d’Arcadie

Ce site de la porte d’Arcadie est situé en Messènie dans l’ancienne Messène, cité des Hilotes qui avaient été réduits en esclavage par les spartes. Libérés par le général Epaminondas, ils fondèrent de leurs petites mains la nouvelle Messène. Ils nous ont laissé ces innombrables murailles comptant parmi les plus grandes de toute la Grèce. Un site archéologique à ne pas louper est la porte d’Arcadie. Elle était la défense stratégique pour surveiller les vaincus. Perdus au milieu des plantations d’oliviers c’est un site qui vaut le détour.

Puisqu’ils insistent

Nous sommes maintenant en Laconie et devions nous arrêter pour faire quelques achats de victuailles. Le hasard a voulu que nous fassions un stop à Aéropoli la ville d’Arès, le dieu de la guerre. En flânant dans les rues de ce petit village de 1000 âmes, nous apprenons par les autochtones que le lendemain le village honorait la date anniversaire de l’insurrection lors de la guerre d’indépendance en 1821. Aéropoli revendique être la première ville à avoir brandi le drapeau grec lors de cette guerre. Pour fêter cet évènement les habitants nous indiquent que la première ministre et la présidente de la république Mme Ekateríni Sakellaropoúlou nous faisaient l’honneur de leur présence. Nous avons donc décidé de rester une journée de plus pour ne pas froisser les autorités. C’est en petit comité (cause CoViD) et avec une dizaine de spectateurs que nous assistons à l’événement.

Un peu de sémantique

Toujours en Laconie, nous faisons un stop dans un petit village bien sympa que l’on nomme Géroliménas ou Yéroliménas. Son nom signifie port sacré. Pendant l’occupation turque le port de Géroliménas était un repère de pirates. Pas vraiment grand chose à y faire mais nous on aime bien tout ce qui est piraterie, je te conseille à ce propos l’article sur notre road trip aux Antilles. Un petit retour sur la culture grecque, la Laconie, dont le chef lieu est Sparte, est une région très peu peuplée et difficile d’accès. Elle est située à l’extrême sud du Péloponnèse et n’a qu’un seul point d’entrée au nord. En grec ancien son nom est Lakoniké. La manière de parler de ses habitants très peu bavards a donné le mot de laconique. Et oui sans le savoir tu sais parler grecque.

Village fantôme

Quand on sort de Géroliménas, c’est le charme de la découverte, on s’enfonce encore un peu plus dans le Magne, et tu verras sur la vidéo, qu’un panneau t’invite bien à faire le plein d’essence avant de t’engager sur le long ruban d’asphalte sinueux et tortueux. Sur notre route un village, nommé Vathia, un vrai village fantôme digne du far West. Encore en très bon état, ce village avec ces tours fortifiées encore habité par une petite dizaine d’habitants nous fait halluciner. Tao en fait son terrain de jeu et joue à cache-cache avec un garçon de son âge. Mais pourquoi ce village tout mignon est-il abandonné de ses habitants ? Vathia était partagé par quatre familles qui ne s’aimaient pas vraiment. On raconte qu’ils se tiraient dessus d’une tour à l’autre pour régler leur différents.

Cap Ténaro

Nous voilà, tout au bout du bout, impossible d’aller plus loin. Appeler aussi cap Matapan, c’est le point le plus extrême de la Grèce continentale. Il est encore considéré par les anciens comme l’entrée de la porte des enfers. Les spartiates ont bâti plusieurs temples sur ce cap, dont le plus fameux est le sanctuaire de Poséïdon. En suivant le sentier, tu y trouveras le phare du cap Matapan ou au large se sont déroulées de nombreuses batailles navales.

Porto Kagio

Petit port très isolé et perdu, c’est le point de départ de plusieurs ballades. La signification en français veut dire port aux cailles, car ces petits oiseaux font escale à Porto Kagio lors de leur migration vers l’Afrique. Autant dire qu’habituellement il n’y a personne, mais dès le mois de septembre la chasse aux cailles attire beaucoup de monde… L’homme ne changera t-il donc jamais, c’est désespérant.

Pas très clair

Gythio ou Gythion est la plus importante localité de la péninsule du Magne. Pas grand chose, à part ces quelques magasins et ses façades vénitiennes. Mais non loin de là, une curiosité impressionnante. Un cargo nommé Dimétrios anciennement Klintholm de 67 mètres de long est posé sur le sable de Evrota dans la commune de Gythio. Le fait que ce bateau soit sur une plage publique questionne. Beaucoup de rumeurs courent au sujet de ce cargo rouillé par l’usure du temps.

L’histoire officielle est que le capitaine aurait été contraint par une maladie de se rendre au port de Gythio et aurait abandonné son navire à cause de ses dettes. Mais cela n’explique pas pourquoi il est tanké sur le sable. La rumeur principale est que c’était un navire de contrebande de cigarettes entre l’Italie et la Turquie et que l’équipage l’aurait incendié à la sortie du port pour cacher les preuves. L’autre rumeur, c’est que le Dimétrios serait un navire fantôme d’origine inconnue. Les deux premières rumeurs sont tellement banales que l’on préfère garder celle-ci.

Mystra

Après ce petit intermède de Gythio, nous continuons dans le Péloponnèse direction Mystra. Après de nombreux changements, Mystra est gouvernée par les fils et frères des empereurs byzantins. Elle deviendra la deuxième résidence des empereurs. Mystra est également le dernier grand centre d’étude byzantine, le philosophe néoplatonicien Gémiste Pléthon y vécu jusqu’à sa mort en 1452. Sa présence attire à Mistra de nombreux intellectuels byzantins. En 1989, les ruines, y compris la forteresse, le palais, les églises et les monastères, ont été inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Pour ceux qui aiment les vielles pierres c’est une ballade enrichissante et culturelle. Il n’y a guerre que quelques religieux orthodoxes qui occupent le monastère de la Pantanassa.

Agios Nikolaos

Ne nous méprenons pas les Agios Nikolaos sont légion en Grèce. Nous en avons dénombré plus de douze en Grèce continentale, Crête et Corfou et six à Chypre. Nous te parlons ici du géopark ou « Fossil Forest » Attention, nous déconseillons au lecteur de visionner la vidéo pour ceux qui sont en manque d’espace et de liberté suite au confinement dû à la CoVid. Pour ceux qui ont la chance d’y aller, cet endroit de concrétion minérale est tout simplement spectaculaire. Tu entendras la terre respirer par ces cheminées d’un autre temps. La zone côtière de Agios Nikolaos est inscrite dans l’Atlas des monuments géologiques de la mer Egée. D’après les études des paléontologues, les conclusions sont uniques en Europe et d’une importance scientifique inestimable. Ces solidifications sont le résultat de mouvements géologiques (tremblement de terre, volcan), à la fossilisation de la paléoflore il y a des millions d’années. Les arbres, les mollusques, les plantes avec l’aide du silicium et du calcaire ont fait de ce site géologique un lieu incontournable

Hey !!! viens voir la vidéo et continu le voyage avec nous.

Pour nous connaître un peu plus...

Tu veux t'abonner à ce blog ?

Saisis ton adresse e-mail pour recevoir une notification de chaque nouvel article.

Notre grand projet a débuté depuis...

n'hésite pas à t'abonner

A DECOUVRIR

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Le contenu est protégé !