Alors, Parlons-en…

Norté-Portugal

par | Juin 26, 2019 | Europe, Portugal | 0 commentaires

La vallée du Douro et Porto.

Voilà, nous y sommes. Le Road Trip lusitanien arrive à son terme et il est temps de rejoindre la région Norté-Portugal pour abandonner notre fourgon aménagé. Après plusieurs centaines de kilomètres sur les routes et chemins portugais. Après les plages de l’Algarve, la ruralité de l’Alentejo, la région du Tage, les vagues de l’Atlantique du Centro nous nous apprêtons à reprendre l’avion afin de rentrée chez nous. Mais avant cela, comme tout bon épicurien qui se respecte, nous nous devions de faire un crochet par la vallée du Douro.

Façonné par l’homme

Cette vallée bordée de vignoble classée par l’Unesco au patrimoine mondiale de l’humanité dans la catégorie des paysages naturels, se trouve dans la Região do Norté, tout au nord du Portugal. Elle est traversée par le fleuve Douro. Depuis la nuit des temps il participe grandement à l’activité économique et en a fait la région phare du Portugal.

Des instants de sérénité

La vision de cette vallée verdoyante avec ses vignes aménagées en terrasse à perte de vue donne une impression de calme et de sérénité. Nous profitons de cette quiétude pour déambuler le long du Douro et parcourir ces villages accrochés à flanc de collines.

 

Barcos Rabelos

Péso Da Régua, Pinhao, Folgosa, sont les endroits mythiques de la naissance du porto. On peut voir encore les « barcos rabelos », ces bateaux à fond plat remplis de futs de vin de porto qui descendait le Douro par la force du courant et était remonter par halage.

Le climat n’épargne personne

Ici, dans la vallée du Douro, tout est dur, et tout ce mérite. Les vignobles en terasses dessinés au fil du temps par l’homme force le respect. Le travail accompli depuis deux mille ans dans des conditions climatique souvent difficile nous montre que l’homme peut arriver à de très belle oeuvres naturelles. Les habitants disent qu’ils ont neuf mois d’hiver et trois mois d’enfer. Nous sommes dans cette période de l’enfer et profitons de cette ambiance bucolique d’une fin de journée ensoleillée pour nous poser et dormir non loin de là à Sabrosa.

Pour te rendre dans la vallée du Douro, il y a plusieurs possibilités.

  • La première est en véhicule de location où tu pourras trouver de multiple agence à Porto. Tu seras libre de tes mouvements et dormir ou bon te semble. C’est pour nous la meilleure solution.
  • Il y a aussi la possibilité de le faire en bateau. Il faut savoir que tu vas passer de longues heures sur le bateaux et tu ne feras pas les visites des chaix que tu auras souhaités.
  • En bus privés et en petit groupe avec la possibilité d’arrêts multiples.
  • Nous l’avons fait façon Van Lifer, donc difficile pour nous de t’aiguiller sur les autres facons de visiter la vallée du Douro, mais tu as plein d’infos ici.

VILA NOVA DE GAÏA

ET

PORTO

Le Douro

Le Douro est le fleuve emblématique du Nord du Portugal d’un peu moins de 900 Km de long. Il prend sa source en Espagne, il devient portugais sur les deux cent derniers km restant et va se jeter dans l’atlantique par l’estuaire de Porto et de Vila Nova de Gaia. deux villes qui se font face chacune sur leur berges respectives.

Vila Nova de Gaïa

Après quelques kilomètres de route à longer ces vignobles magnifiques, nous arrivons à Vila Nova de Gaïa. C’est la ville des principales grands négoces du vin de Porto. Située sur la rive sud du Douro elle fait face à sa grande sœur Porto. Tu vas certainement déambuler sur les quais pour prendre l’atmosphère de la ville. Et bien sûr, tu seras obligatoirement alpagué par les rabatteurs des caves qui propose et présente leur vin de porto. Tu te doutes bien qu’il y a une finalité à tout ça et que le commerce est très présent.

Visite des caves

Je te conseille de faire une petite cave familiale comme Augusto. Les explications sont très enrichissantes. Tu peux faire aussi une grande cave comme Sandeman, cave Càlem ou Ramos Pinto. C’est après la dégustation du vin de porto que tu seras plus à même de comprendre, que ce que l’on trouve en France dans la plus grande majorité des magasins est d’une piquette innommable. Et c’est à notre grande surprise que le vin de porto avait aussi ses grands crus vieilli en fût qui se dégustait comme de grands vins.

Fausses Croyances

On croit toujours que le vin de porto est un vin cuit alors que c’est faux. Quand on se penche un peu sur le sujet, on s’aperçoit que la fabrication du vin de porto est sacrément chiader. Au moment de la fermentation du vin on rajoute à un instant précis, de l’eau de vie. A ce stade, cet ajout ne doit se faire ni trot tôt, ni trop tard. En fait il doit donc se faire au bon moment et pis c’est tout.

Ils ont testés, il y a bien longtemps

J’espère que tu ne me demanderas pas quand il faut le faire exactement. Parce que je te répondrais ” Attention de ne pas le faire trop tôt et surtout pas trop tard “. Sinon ton vin de porto ne sera pas bon dans les deux cas. Bref, le vin de porto date a deux mille ans d’histoire. Je suppose donc qu’il savent quand rajouter l’eau de vie, pour que la fabrication du vin de porto soit parfaite..

Porto

Après toute ces dégustations et ces visites de tonneau, nous avons une joie de vivre décuplée. Nous nous lançons à l’assaut du pont Dom Luis via le téléphérique pour nous retrouver 60 mètres plus haut et traverser le Douro. Nous arrivons à Porto, point ultime de notre Road Trip au Portugal.

Prendre de la hauteur

La traversée du pont Dom Luis est magique, construit par un disciple de Gustave Eiffel, je te conseil de prendre le tablier supérieur où tu auras une vue imprenable sur la Ribeira (Quartier bas).

Juste après manger…ça craint

Tu auras cette sensation inexplicable de voler au dessus du Douro. Peut-être aussi une sensation bien explicable de vomir et de vite vouloir arriver au bout des 300 mètres qui sépare Vila Nova de Gaïa à Porto. En tout cas les sensations sont présentent et l’essentiel est là.

Pour les footeux

Nous arrivons au coeur de Porto où il y a une grosse ambiance dans la ville car nous sommes en pleine période de la coupe de la ligue des Nations. Les demi finales se préparent entre les Pays-Bas et l’Angleterre ainsi que le Portugal contre la Suisse. Pour les amateurs de foot il faut savoir que la finale se jouera entre Le Portugal et les Pays Bas à Porto. Le Portugal sera le premier détenteur du trophée de la ligue des nations, après avoir battu les Pays-Bas 1-0.

Farniente et rien d’autre

Nous passons quelques jours dans cette belle citée de Porto et nous profitons des derniers moments restants pour vadrouiller et prendre du temps. Après avoir rendu notre Van à Indie Camper, nous nous accordons un peu de confort. Ce long Road Trip de plus de 1000 Km sur les routes du Portugal dans le fourgon aménagé, nous permet d’avoir une idée bien plus précise sur la vie de VanLifers. C’était l’objectif du départ. A savoir si nous étions prêt à vivre dans quelques mètres carré pour peut-être un jour élaborer un très grand voyage en Van.

Notre avis, et ce n’est que le nôtre.

Ce que nous avons le plus aimé :

  • Le style de vie en van
  • La liberté du moyen de locomotion
  • Le Portugal
  • La région centre
  • Les habitants
  • La bouffe
  • Les prix (On nous prend vraiment pour des jambons dans le sud de la France)

Ce que nous avons le moins aimé :

  • La vétusté des fourgons aménagés de Indie Campers.
  • Le manque de matériel promis au départ
  • Le sérieux de la société Indie Campers

A toi de faire ton choix.

En gros, si tu as la possibilité de faire ce genre de Road trip au Portugal, n’hésite pas, fonce. Mais comme tu l’auras compris, fais en sorte de choisir un autre loueur de van qu’Indie Campers.

La fin du Road Trip en pente douce

En attendant, pour finir notre séjour, nous avons loué via AirbnB un appart bien plus spacieux que le fourgon aménagé. Nous sommes en plein centre de Porto. Nous jouissons des bienfaits de la ville, massages, piscine, shopping, restaurants et nous flânons dans les ruelles pittoresques de ces deux villes que sont Vila Nova de Gaïa et Porto avant de prendre l’avion direction chez nous.

Un voyage donne des joies et des souvenirs, il apporte du savoir et des connaissances. Il participe au rencontre et facilite le dialogue, mais il procure un vide immense qui donne l’envie de repartir pour remplir à nouveau nos valises et surtout pour remplir nos vies.

Hey !!! Viens voir la vidéo, tu verras on t’a pas menti…

Pour nous connaître un peu plus...

Tu veux t'abonner à ce blog ?

Saisis ton adresse e-mail pour recevoir une notification de chaque nouvel article.

Notre grand projet dans

Jour(s)

:

Heure(s)

:

Minute(s)

:

Seconde(s)

n'hésite pas à t'abonner

A DECOUVRIR

Trucs & Astuces

Nos photos
Cuisine du monde
Nos vidéos

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Le contenu est protégé !